.
 
 
> Accueil > Pain et nutrition > Pain et nutrition
Pain et nutrition

Les recommandations nutritionnelles actuelles préconisent une plus grande consommation de glucides complexes, de fibres alimentaires et une moindre consommation de lipides. Dans ce contexte, le pain est intéressant. Aliment central de la culture alimentaire française, il est généralement associé à des vertus nourrissantes. Bien qu'il soit perçu comme un aliment sain et bon pour la santé, il est démontré que ses bénéfices nutritionnels précis demeurent abstraits [1] pour les consommateurs.

> Pour en savoir plus : Profil nutritionnel des pains français

Le pain est appelé à jouer un rôle de premier plan dans la correction de nos déséquilibres alimentaires actuels. Il permet notamment de rééquilibrer la ration alimentaire au profit des glucides complexes sans ajout de matière grasse. Consommé à hauteur d'1/4 de baguette par repas, il contribue à l'équilibre alimentaire et intervient ainsi dans la prévention de certaines maladies croissantes de notre société (obésité, diabète de type 2, maladies cardiovasculaires.).

> Pour en savoir plus : Les atouts nutritionnels des pains et leur impact sur la santé

En un siècle, la consommation de pain a été divisée par six et la consommation de lipides avec une prédominance d'acides gras saturés a presque doublé.

Les idées reçues, notamment sur la prise de poids, sont également encore trop importantes. L'Observatoire du pain a pour objectif d'améliorer les connaissances nutritionnelles sur le pain en s'appuyant sur les études scientifiques et vise ainsi à diffuser une information de référence pour faire face aux idées reçues.

> Pour en savoir plus : La fin des idées reçues



[1] Etude TNS Sofres sur le comportement des mères de famille et des médecins généralistes face aux habitudes alimentaires - octobre 2005.


 
 

Haut de page